AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Teyr, légendes et faits

Aller en bas 
AuteurMessage
Ghym
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Teyr, légendes et faits   Lun 17 Avr - 18:47

Genèse et divinités

Ceci est une légende du monde de Mirohan, Demestrya et Ghym. Ce n'est pas encore tout à fait complet, mais ça vous donne une idée. Smile

Au début était Gaïa, la mère de toute chose. Elle était seule, et commençait donc à trouver le temps long. Elle prit donc des roches et des poussières dispersées dans le Grand Tout, et créa un monde, notre monde : Teyr.

Au début, ce n’était qu’une sphère, froide et morne, uniquement faite de pierre, avec par endroits des montagnes et des gouffres, et Gaïa trouvait que son œuvre n’était pas encore parfaite…

Elle décida tout d’abord de créer la chaleur, et elle créa donc le feu. Elle ouvrit le monde, creusa une cavité en son centre, et y mit le feu. Ensuite elle referma le tout. En faisant ça, elle avait vu que le feu donnait la lumière, et elle décida donc de créer le soleil, et de le placer dans le ciel, pas trop près, pour ne pas que sa chaleur soit trop forte.

Teyr commença donc à chauffer, les volcans entrèrent en éruption, et la température s’éleva au-delà de celle du pire des déserts connus. Gaïa compris qu’elle n’avait pas encore terminé.

Elle créa donc l’eau, et la plaça à la surface du monde. Les gouffres se remplirent, le feu et l’eau créèrent des nuages, et la pluie commença à tomber.

Gaïa trouvait qu’il manquait encore un élément à sa création, et de son souffle divin, elle créa le vent. Celui-ci, emplissant son rôle, parvint à se fondre dans la composition. Il donna à l’eau du mouvement, contrôla le feu, l’attisant ou l’éteignant suivant la puissance du souffle, et se mêla à la terre pour déclencher tornades et tempêtes. Il adoucit aussi les montagnes, brisant dans sa course les plus fragiles pics de celles-ci.

Gaïa enfanta alors quatre esprits, voués chacun à veiller sur une partie de sa création. Ainsi naquirent les 4 dieux.

La Première Née fut Domitia, façonnée par Gaïa dans la terre de son nouveau monde. Elle fut chargée de veiller sur les roches, la terre, et de lui donner une vie.

Le Deuxième fut Mars, créé à partir du centre de Teyr, l’endroit le plus chaud du monde. Il fut chargé de veiller sur le feu, sur les volcans, et sur le soleil.

La Troisième née, Physétis, naquit du Grand Ocean. Gaïa lui donna autorité sur les cours d’eau, de la plus petite source à la plus vaste mer, ainsi que sur toute vie qui les animerait.

Enfin, le dernier Né fut Eole, créé à partir de la plus fantastique tornade. Les vents lui furent confiés, ainsi que la vie qui peuplerait les airs.

Tous quatre s’entendaient biens, et décidèrent, comme Gaïa, de créer la vie.

Domitia, la plus inspirée, créa tout d’abord les végétaux, puis les animaux qui foulent le sol. Elle en créa une multitude, car elle aimait la diversité.

Mars, peu inspiré, se contenta de regarder les autres. Il s’occupa néanmoins en créant d’énormes sphères enflammées, et en les jetant au loin par delà le domaine d’Eole, ainsi naquirent les étoiles.

Physétis, elle, créa d’abord les poissons, les crustacés, et toutes les créatures qui ne respirent que sous l’eau. Elle n’était guère satisfaite de son résultat, et pris exemple sur sa sœur. Ainsi naquirent les plus grands animaux marins, comme les dauphins et les baleines. Bien que ceux-ci devaient au départ respirer sous l’eau. La légende raconte que Domitia, jalouse, exigea que ces créatures doivent remonter à la surface pour respirer.

Eole lui, pensait que son domaine ne devait être partagé qu’en partie. Il détourna donc certaines créations de ses sœurs, et leur permit de s’aventurer dans son domaine. Ainsi naquirent les oiseaux, et autres créatures volantes. Domitia, reconnaissante, décréta donc que ses créations auraient besoin du domaine d’Eole pour vivre.

Malgré ces quelques différents, les quatre Dieux décidèrent ensuite de mettre en commun leurs talents, afin de créer une espèce unique.

C’est ainsi que naquit l’Homme.
Domitia lui offrit son domaine, afin qu’il puisse y vivre.
Mars lui offrit sa connaissance du feu et des métaux, car il avait été créé plus fragile que bien d’autres espèces.
Physétis, elle, lui offrit une autre partie de connaissance, celle de voyager à la surface de son domaine, ainsi qu’une certaine sagesse.
Eole, fidèle à lui-même, lui offrit l’opportunité de s’amuser, et la liberté. Il lui insuffla aussi la curiosité.


Dernière édition par le Mar 19 Fév - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librereve.forumactif.com
Ghym
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Teyr, légendes et faits   Mer 3 Mai - 21:52

Les différents peuples

Les Humains
Créés par les 4 divinités élémentaires, ils sont le peuple le plus répandu, et on les retrouve partout sur Teyr.

Les Elfes et les Nains
Arrivés d'autres plans, ils se retrouvent en proportions plus ou moins équivalente en Pays d'Ire, et sur le continent. Les Elfes sont un peu moins intégrés que les nains dans les cités humaines, mais n'en sont pas pour autant exclus. Ils sont connus pour leurs talents en archerie et en magie, alors que les nains sont souvent assimilés à des forgerons experts, même s'ils ne le sont pas tous. Certaines légendes disent qu'ils ont été amené par Mars, et les Elfes par Eole, même si rien n'est certain.

Les autres peuplades et créatures
Peuples féériques, Semi-Hommes, tous sont présents sur Teyr, plus ou moins nombreux suivant les régions.
Les orcs et autres gobelins sont aussi présents, mais sont la plupart du temps rejetés par les Hommes, ce qui fait qu'on les croise peu, hormis quand ils décident de s'attaquer à un groupe de voyageurs...
D'autres créatures sont parfois aperçues, comme les dragons et autres géants, mais leur présence se limite à certaines parties du monde, et ils sont heureusement peu nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librereve.forumactif.com
Ghym
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Teyr, légendes et faits   Ven 3 Aoû - 22:28

Géographie

La géographie physique du monde de Teyr est identique à celle de notre planète. Seules le frontières sont différentes de celles que nous connaissons.

A titre indicatif, ceci est susceptible d'être adapté :
les principaux pays du Couchant occidental sont :

Bretagne :
Terre libre, voire d'accueil pour beaucoup, c'est le pays des bardes et des conteurs, tant pour leur nombre que pour la richesse du folklore local.
Le système politique est une monarchie parlementaire. Le roi, bien qu'étant à sa place pour sa lignée, se fait seconder d'un Prime, élu par les représentants du peuple.
L'actuel roi, Alexien 1er, est fort apprécié du peuple, tant pour son charisme que ses choix politiques.
Le Prime, élu par mandats de 4 ans, renouvelable au maximum 5 fois, est depuis déjà près de 15 ans un elfe du nom de Llewen.

Royaume Franc (France, Belgique)
Longtemps malmené par des guerres de pouvoir intestines, cet énorme territoire est dirigé par une assemblée possesseurs terriens s'attribuant le titre de Ducs. Une paix précaire a été instaurée ces dernières années, principalement sous l'influence du Duc de Lore (situé au nord-est), qui a réussi par des jeux d'alliance et de persuasion à imposer sa volonté sur le Conseil.

Empire Angle (Angleterre, Ecosse)
Dirigé par la Reine Victoire, l'île poursuit son mouvement expansionniste, en cherchant à maximiser son influence au nord de Nouvelle Terre. L'on dit que la reine se soucie peu de son peuple, et la famine est présente un peu partout sur l'île. La révolte se fait sentir, mais les soldats, bien nourris et favorisés par la reine, sont de plus en plus présents.

Terre d'Ire (Irlande nord et sud)
Sous la coupe d'une assemblée de nobles, ce pays est depuis plusieurs décennies fort stable. Hormis quelques difficultés liées à de mauvaises récoltes, on croise rarement des gens qui se plaignent des dirigeants en Ire.
C'est dans ces terres qu'on trouve la plus grande colonie d'elfes et de "faeries" en tout genre.

Continents :
Couchant (Europe)
Nouvelle Terre nord et sud (Amériques)
Berceau (Afrique)
Levant (Asie)

_________________
Savoir et Liberté !


Dernière édition par Ghym le Ven 29 Fév - 0:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librereve.forumactif.com
Ghym
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Teyr, légendes et faits   Mar 19 Fév - 14:52

Dieux et démons

Teyr est un monde où les esprits supérieurs sont réels, et se mèlent souvent aux mortels.
Outre les 4 divinités élémentaires, il existe également une myriade d'esprits de diverses puissances, certains égalant les dieux, d'autres n'ayant que peu d'influence.

Certains d'entre eux sont appelés démons. Attention toutefois, la démonologie dans le monde de Teyr est assez différente de celle d'autres mondes. Les démons ne sont pas (tous) mauvais, certains sont mêmes bienveillants quand on sait les aborder. Ils sont tous liés à des phénomènes bien distincts. Le temps, la mort, les saisons, tous ces phénomènes naturels sont liés à des esprits que les teyriens appellent démons.
Toutefois, on ne prie pas un démon comme l'on prie une divinité. Si un contact se fait, c'est d'un commun accord, au terme d'une négociation. Les démons, contrairement aux dieux, n'ont pas besoin de fidèles, mais ils aiment traiter avec d'autres êtres, car ils ont aussi leurs pêchés et caprices.

Divinités :


Domitia
La Première Née, déesse de la nature et de la terre, créatrice des animaux terrestres et des plantes.
Elle se présente généralement sous l'aspect d'une femme grande et avenante, au caractère calme et posé.
Habillée en chasseresse ou en paysanne, suivant les circonstances, elle est reconnaissable aux feuilles et aux épis qui ornent ses longs cheveux bruns.
Vénérée autant par les chasseurs que par les fermiers, son culte comporte toujours un profond respect de sa création.

Mars
Le Second est un fier guerrier, et dieu du Feu. Strict, mais prompt à la colère, il ne supporte pas qu'on s'oppose à lui, mais a un respect prononcé pour ses soeur et son frère. Artisan émérite, il est sollicité par les forgerons autant que par les soldats. Les astronomes le respectent également, en s'essayant à la compréhension de sa création.
Son apparence favorite est celle d'un homme d'âge mûr, aux traits durs et aux cheveux sombres. Il apparait souvent paré d'une armure d'argent finement ciselée, et armé de son marteau et de son bouclier, mais ne répugne pas à se présenter comme un artisan. Ses yeux couleur de braise ne peuvent tromper son interlocuteur, c'est bien à un dieu qu'il a affaire.

Physétis
Deésse des eaux et de leurs habitants, elle est principalement vénérée par les marins, mais également par ceux qui ont besoin de l'eau pour vivre. Il n'est donc pas rare de pouvoir observer une cérémonie en l'honneur de Physétis dans un village de cultivateurs. Ses talents de guérisseuse font qu'elle est également favorite des médecins.
Troisième née, son caractère est changeant. Tantôt douce et aimante, tantôt capricieuse et jalouse, elle est réellement imprévisible, tout comme l'élément sur lequel elle veille.
Elle prend immanquablement l'apparence d'une superbe femme aux cheveux blonds, et souvent revêtue d'une robe blanche faisant ressortir ses courbes. Son caractère lui a souvent valu les foudres de ses aînés, bien qu'elle n'avouera jamais sa faute.


Eole

Dernier Né, le Seigneur des Vents est également appelé le Non-Maître. Principalement reconnu dans les métiers musicaux, il est également prié par ceux qui aspirent à la liberté. Tout comme son frère et ses soeurs, il peut être aussi souvent bienveillant que dévastateur. Ses colères sont particulièrement craintes des marins, bien qu'ils apprécient son souffle bien plus que beaucoup d'autres.
Personnage facétieux, son apparence favorite est celle d'un jeune homme mince et athlétique, aux cheveux gris. Ses vêtements souvent amples lui permettent les acrobaties dont il est adepte. Il porte souvent un instrument de musique, ses favoris étant le violon et l'ocarina.

_________________
Savoir et Liberté !


Dernière édition par Ghym le Mer 5 Mar - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librereve.forumactif.com
Ghym
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Teyr, légendes et faits   Mar 19 Fév - 15:29

Démons et esprits

Ils sont trop nombreux pour en faire une liste exhaustive, mais voici un aperçu de quelques-uns des plus influents.

Nombre de divinités dites "mineures" sont en réalité également des esprits.

Gaïa
L'esprit créateur de Teyr, mère des dieux et des éléments. Elle s'est retiré du monde, et a laissé ses enfants veiller sur sa création.

Chronos
Seigneur du temps, comme son nom l'indique, il intervient à chaque instant dans la vie de tous. Sa puissance est incommensurable, et il est considéré comme l'égal de Gaïa. Il n'apparait pas aux hommes autrement que par une présence sans forme invisible mais ressentie. Il arrive qu'il prête une partie de ses pouvoirs aux mortels, mais jamais il ne leur donnera une puissance sans limite.

Thanatos
Juge ultime, il autorise ou non les morts à rejoindre l'au-delà. Vieil homme au capuchon rouge, il est réputé pour son incorruptibilité.

Nocte et Lux
Le jour et la nuit. Ces jumeaux, dont l'histoire sera contée plus loin, ont été désigné pour alterner la lumière sur les différentes régions de Teyr.

Panthéon locaux

Bien qu'il soit reconnu au quatre coins du monde que les dieux sont bien les 4 enfants de Gaïa, certaines contrées persistent à vénérer certains esprits, qu'elles ont érigée en dieux.
C'est par exemple le cas des peuples de la vallée du Nil, au nord du Berceau.

_________________
Savoir et Liberté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librereve.forumactif.com
Ghym
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Teyr, légendes et faits   Ven 22 Fév - 14:28

La légende de Nocte et Lux

Lors de la création du monde, plusieurs esprits sont venus s'établir sur Teyr. Ce furent le cas de Nocte et Lux, esprit jumeaux et curieux.
Nocte était calme et posé, mesuré dans ses actes. On l'aurait même qualifié de ténébreux, si le terme avait existé en ce temps, mais tout n'était que ténèbres.
Lux, quant elle elle (car elle préférait les apparences féminines), était d'un esprit rieur et joyeux, s'étonnant de tout, et faisant étal de sa joie à qui voulait l'entendre.

Lorsque Gaïa créa le feu, Lux fut émerveillée par sa lumière. Elle passa tout le temps qui lui était possible à observer les coulées de lave et les explosions jaillissant du sol. Nocte, quant à lui, essaya de dissuader sa soeur de s'intéresser de trop près à cette nouveauté, peu désireux de la voir s'embraser
comme les roches du monde nouvellement créé.

Lorsque Mars créa le soleil, Ce ne fut plus de l'émerveillement, mais de la passion qui anima Lux. Tant et si bien qu'un projet germa dans son esprit. Pourquoi partager cette merveille avec tout autre, alors qu'elle pourrait l'avoir pour elle seule ? C'était décidé, elle allait voler le soleil !

Les humains étaient déjà créés quand son projet fut mis à exécution, c'est ainsi que l'histoire est parvenue jusqu'à nous.

Au départ, le soleil brillait sans interruption, la nuit étant réservée aux dieux, qui pouvaient la voir au delà des cieux. Mais un jour, le noir se fit, et en lieu et place de la lumière du soleil, l'on vit apparaître les milliers de petits feux que Mars avait lancés au loin, qu'on nomma par la suite "étoiles".

Lux avait mis son projet à exécution, et avait tenté de copier Gaïa en créant un autre monde, plus petit, mais sans vie, dans lequel elle voulait enfermer le soleil. Quel ne fut pas son désarroi quand elle vit que cette si petite sphère depuis Teyr était en fait énorme. Qu'à cela ne tienne, elle n'allait pas se laisser abattre pour si peu. Elle utilisa toute sa force et toute son énergie, et réussi à enfermer le soleil dans sa prison de pierre. La Lune avait été créée.

Mars, fou de rage, partit immédiatement à la recherche de son astre perdu. Malheureusement pour Lux, la clarté de celui-ci était si forte que la lumière traversait les parois de pierre, pour se diffuser au dehors. Lux demanda de l'aide à son frère, afin que celui-ci cache son oeuvre. Celui-ci, bien que réticent, ne put que céder face aux supplications de sa bien-aimée soeur, et couvrit la Lune de son manteau sombre.

Mars ne tarda cependant pas à les retrouver. Bien que furieux, il éprouva de la compassion devant l'amour de Lux pour son oeuvre, et se laissa adoucir. Mars l'inflexible aurait-il succombé au charme de la joyeuse Lux ? Il ne l'avoua jamais, mais ses actes en disent long.

Il décida de laisser à Lux une part de son soleil, qu'elle pourrait enfermer dans sa création. Il comprit également que la nuit était propice aux humains, et décida de punir tout de même les jumeaux pour leur impudence. Sensible à l'art dégagé par la lune, il décida que Nocte en serait le protecteur, mais qu'il devrait la cacher afin que les hommes ne puissent en apercevoir toute la surface que tous les 28 jours.

Lux, quant à elle, fut chargée de la garde du soleil, et de l'amener d'un côté à l'autre de Teyr, afin que tous les hommes, où qu'ils soient, puissent profiter de sa clarté. Lux devait la suivre, pour que tous puissent également voir l'oeuvre de l'aimée de Mars.

C'est ainsi qu'apparurent le jour et la nuit sur le monde de Teyr.

Quelque fois, le frère et la soeur sont autorisés, pendant un bref instant à se rencontrer. Il se produit alors le phénomène que nous nommons éclipse, la clarté de la Lune se superposant à celle du soleil, et apportant l'ombre en pleine journée.

_________________
Savoir et Liberté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librereve.forumactif.com
Ghym
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Teyr, légendes et faits   Ven 22 Fév - 14:43

Les peuples élémentaires

Après la création des humains, chaque dieu décida de créer un peuple qui lui serait propre. Gaïa n'y vit pas d'objection, mais décida toutefois de limiter la croissance de ces peuples, privilégiant ainsi la création commune des quatre dieux.

Chaque peuple, créé à l'image de son dieu et lié à son élément, possède plus de pouvoir que les humains, et un trait de caractère commun. Les peuples sont créés à l'image de leur dieu, et ne sont que d'un seul sexe. On ne croisera donc jamais un mâle dryade, ou une sylphe.

Le Peuple de Domitia :Les Dryades

Protectrice des forêts et des champs, les Dryades sont douces, et s'emportent rarement. Elles entretiennent des rapports privilégiés avec les animaux terrestres, et sont reconnaissables à leurs parures végétales, ainsi qu'aux veines de couleur verte qui apparaissent sur leur peau.

Le Peuple de Mars : les Ifrits

Vivant au coeurs de volcans, les Ifrits sont réputés pour leurs talents de forgeron, ainsi que pour leur inflexibilité. Leur peau est rouge, comme parcourue par les flammes. Leur colère est crainte, car ils sont capables de déchaîner les montagnes où ils habitent.

Le Peuple de Physétis : les Ondines

Superbes femmes vivant au fond des océans, les ondines protègent parfois les marins qui ont les faveurs de leur maîtresse. Elles aiment également les séduire, mais jamais elles ne s'offriront à eux. On raconte que certains marins se seraient jetés à l'eau et seraient morts noyé après être tombés amoureux d'une ondine.

Le Peuple d'Eole : Les Sylphes
Peuple de nuages, bien que ne sachant pas voler sans l'aide de leur dieu, les Sylphes tiennent compagnie à Eole dans ses pérégrinations. Ils ne gardent rien, et adorent les voyages et la découverte. Aériens, ils sont souvent vêtus de vêtements amples et clairs, et sont reconnaissables à leur pâleur ainsi qu'aux marques bleues sur leur visage. Ils sont paisibles, et aiment l'amusement et la bonne compagnie.

_________________
Savoir et Liberté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librereve.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Teyr, légendes et faits   

Revenir en haut Aller en bas
 
Teyr, légendes et faits
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Illustrations de personnages des légendes Arthuriennes
» légendes du pays des vikings... suite
» [Archive 2009] 10-11-12/04 Festival Trolls et Légendes
» [Archive 2011] Trolls & Légendes IV - 22, 23, 24 avril
» Le 20 juillet...des grands faits historiques...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Labo Lierre :: Partie publique :: Récits-
Sauter vers: