AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Ghym, médecin au passé tortueux

Aller en bas 
AuteurMessage
Ghym
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Ghym, médecin au passé tortueux   Lun 27 Mar - 14:27

Je suis né dans le pays d'Ire, plus précisément dans sa capitale : Dubhe.

Né de famille pauvre, je fus envoyé très tôt au travail, pour premettre aux membres de mon foyer de subsister. Mon père, homme à l'honnêteté relative, me fit entrer dans les cercles de tire-laines, et autres brigands de quartier.

J'appris à respecter les dieux, malgré que ma famille n'était pas très fervente, et je fus très tôt attiré par les principes d'Eole, que je désignai comme ma divinité tutélaire. Je fus aussi assez actifs dans les diverses cérémonies qui lui furent rendues et auxquelles je pus assister (chanter, boire, et écouter des histoires, voire en raconter, quelle superbe façon de rendre honneur à un dieu n'est-ce pas ?).


J'acquis très vite un certain instinct, celui de la survie, et appris à me battre quelque peu, m'entraînant au maniement de plusieurs armes en vogue parmi ceux que je fréquentais.

Puis je me rangeai, lorsque mes parents furent en tombe et mes frères et soeurs en âge de subvenir à leurs besoins. J'entrai donc dans la milice locale, celle que j'avais tant fuit durantde longues années. N'ayant jamais été épinglé, ni même aperçu par l'un d'eux (j'avais toujours été assez malin pour que les autres soient pincés à ma place), je fus engagé immédiatement.

Le métier de milicien est somme toute reposant, et consiste en deux compétences principales : savoir marcher, et ne pas avoir une vue trop perçante (on vous fait croire qu'il est utile d'apprendre à manier sa lance, mais elle ne vous sert que comme un baton de pélerin au final). Le seul inconvénient, c'est tout de même le salaire plutôt médiocre...

J'en voulais plus, je décidai donc d'entamer une nouvelle carrière : la médecine. Du fait de mon passé peu avouable, le charlatanisme de la profession ne me rebutait absolument pas, et mes professeurs conclurent que je ferais un très bon médecin, et me recommandèrent chaleureusement à ceux qu'ils ne pouvaient soigner (entre confrère, la coutume était de s'entraider). Je fis néanmoins rapidement leur déconfiture, puisque j'arrivai à obtenir des résultats probant, avec l'aide de quelques amis apothicaires... Mes patients étaient soignés entre mes mains! J'avais trouvé une voie qui me plaisait, et mes patients me récompensaient souvent grassement de mes remèdes. Malheureusement, je ne suis jamais arrivé à trouver un remède définitif à certaines maladies, les patients étant donc contraints de suivre le traitement durant toute leur vie...

Je commençai alors à m'intéresser aux démons et autres esprits. N'ayant du médecin que le titre, mes amis ayant fait le reste de ma réputation, je m'en voulais quelque peu de ne pas pouvoir ne serait-ce que recoudre une plaie. Malheureusement, ce genre de chose ne s'apprend pas aussi simplement que de jouer un rôle (du moins pour moi), et je sombrai dans la facilité. Je fis appel à Chronos, démon maitre du temps. Grâce à une petite affaire entre lui et moi, il me transmit un petit pouvoir, celui d'inverser le cours des secondes sur une partie restreinte d'un corps. Toutefois, il posa une petite restriction à son utilisation : j'aurais toujours besoin d'un catalyseur. Il me fit également cadeau d'un gant, objet consacré qui me permit bien vite d'utiliser mes nouvelles capacités.


Je fis donc fortune, alternant entre les guérisons "miracles" et les remises en état de riches victimes de duels. Finalement, je me lassai de cette vie, et je partis explorer le monde, laissant le commerce ainsi développé à un apprenti ma foi fort doué, malgré qu'il ne possèda pas le don qui m'avait été octroyé.

C'est lorsque j'arrivai devant ce portail étrange que je perdis connaissance, et à partir de ce moment jusqu'à mon arrivée dans ce monde que vous appelez Rêve, je ne me souviens de rien...


Dernière édition par Ghym le Dim 24 Aoû - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librereve.forumactif.com
Ghym
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Ghym, médecin au passé tortueux   Mer 20 Fév - 0:13

An 1006, quelques semaines après le rêve :

Que d'événements depuis mes derniers mots, pourtant en si peu de temps.

La médecine est toujours mon domaine, mais quels progrès j'ai pu faire dans ce nouveau monde.

J'ai reçu un présent qui m'y a grandement aidé : le gant de Chronos. Les pouvoirs du démon maître du temps me permettent désormais de faire s'écouler le temps à l'envers sur une zone précise. Quelle efficacité sur les plaies!

J'ai renoué avec d'anciennes activités également: le commerce ! Peut-être ai-je eu tort d'abandonner, et mon retour en Teyr me permettra-t-il de me remettre à une activité tout aussi lucrative, mais d'un domaine moins salissant que la médecine.

J'ai également fait une découverte: la magie des symboles et des runes, ou plus généralement du dessin. Cette sensation, ces nouveaux domaines à explorer... Une seule chose est sûre, je veux en découvrir plus !

An 1007, 4 jours avant le rêve :

Me voici résidant de l'Etat de Bretagne, et même anobli par le roi. Guilhem de Créo, ça sonne plus respectable que le simple "Ghym" aux yeux des clients et des relations, mais je continuerai de porter mon nom parmi mes anciennes connaissances.

Mes affaires ont bien prospéré durant cette année, et j'ai pu en apprendre plus sur les symboles.
J'arrive désormais à canalyser l'énergie de Chronos sans le gant, en traçant son signe près de la plaie. L'effet est le même, la contrainte différente.

Les Portes n'ont désormais plus de serrure pour moi, et je pourrai voyager entre les mondes comme bon me semblera. L'or est généralement apprécié de la même façon partout. Le seul souci étant de rassembler assez d'énergie pour faire fonctionner ces satanés portails. J'espère que mes ingénieurs trouveront un moyen de stocker ça plus facilement que dans des mages...

An 1007, 10 jours après le rêve :

Le déluge s'est abattu sur nous, mais nous avons tenu bon !

L'Alliance se débrouille très bien, je ne peux qu'en être content.

J'ai pu apprendre les bases de la magie du tracé auprès des peintres-mages. Je compte bien continuer dans cette voie. C'est.. surprenant.
Maitre Zach' m'a parlé d'une transformation. Pourrais-je changer d'apparence ? Devenir un sylphe peut-être ? Pourquoi ne pas essayer ?

J'ai également essuyé quelques déboires avec la guilde qu'il faut taire. Rien de grave au final, mais expérience réellement désagréable... Devrais-je en tirer une leçon, et ne plus me mêler d'histoires qui ne sont pas les miennes ? Et risquer de passer à côté d'une occasion d'apprendre ? Folie !

J'ai aujourd'hui rejoint une caravane, dont je suis devenu l'une des têtes pensantes. Qui sait où le destin pourra nous mener ?

_________________
Savoir et Liberté !


Dernière édition par Ghym le Mer 20 Fév - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librereve.forumactif.com
 
Ghym, médecin au passé tortueux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Labo Lierre :: Partie publique :: Récits-
Sauter vers: